top of page
2020.png

La 4e édition de Urban Painting Around the World s'est tenue du 18 au 20 juillet 2020, conformément à la réglementation COVID-19. Le thème de cette année était la Méditerranée libre, et l'événement a été déplacé pour la première fois de son emplacement d'origine sur le port Hercule au Musée océanographique. 

Cette année, 6 artistes, que nous présenterons ci-dessous, ont tous rendu des œuvres d'art reflétant leur vision de ce que serait une mer Méditerranée exempte de toute pollution. Le 20 juillet, SAS le Prince Albert II a fait l'honneur de visiter l'événement pour échanger avec les artistes juste avant la vente aux enchères.  

 

Le 15 septembre dernier, nous avons remis un chèque de 12 850 euros récolté au FPA2 pour contribuer à leur projet, BeMed, afin d'aider à lutter contre la pollution plastique en Méditerranée. Alberto Colman, président de l'UPAW a expliqué à cette occasion : "la vente aux enchères a été très accélérée, compte tenu de la présence de collectionneurs d'art qui avaient déjà pris leurs décisions. Bien qu'il y ait moins d'artistes présents cette année, et n'ayant que 2 œuvres par artiste au lieu de 3, notre volonté de contribuer et le travail des artistes nous ont permis de faire un don à la Fondation Prince Albert II pour 12 850 euros." Ce don contribuera au projet BeMed, Beyond Plastic Med, une task force de sensibilisation et de mobilisation contre les déchets plastiques en mer. 

ASHPE
DARIO VELLA
DAVE BARANES
PHÉNO
JAZI
MR ONE TEAS

ftcrivierajris_sponsor-.jpeg
artistes-prince-a.colmancrivierakriswsm.jpg
ashpe_upaw-2020jpg.jpeg

ASPE (France)

ASHPE.uno est un graffeur et membre de Los Gringos. Il débute par le graffiti en 2001, avec Dreal. Puis, en 2005, il rencontre M. OneTeas dans un terrain vague. Il passera ensuite de nombreuses années à peindre des murs dans toute l'Europe.  

 

Il a obtenu un diplôme de l'ECAL (Suisse) en tant que designer industriel en 2015 et a conçu des lunettes de soleil pour des marques de luxe. Aujourd'hui, il s'intéresse davantage au "faire" et au "processus de production", voyant le graffiti comme la matérialisation d'une chorégraphie du corps.  

 

Suivez-le ici :  @ashpe.uno

DAVE BARANES (France)

Dave Baranes est un peintre et artiste autodidacte. Il grandit en banlieue parisienne où il se passionne pour le graffiti et le street art. Sa passion pour le "mur" le conduit à la création de tableaux en "trompe l'oeil". Ces années d'expérience dans la peinture décorative lui ont permis d'acquérir une parfaite maîtrise des techniques picturales ainsi qu'une ouverture à l'art plus traditionnel. En 2015, Dave ose se lancer dans une collection de pièces pour créer des félins, aux allures saisissantes, très colorées ou parfois en noir et blanc.

 

C'est une collection très émouvante, où l'expression de leurs yeux nous interroge sur notre propre humanité. Le succès sur les réseaux sociaux est immédiat.

 

Suis-le  @dave_baranes

dave-baranes_upaw_2020.jpeg

PHÉNO (France)

Originaire de Toulouse, Pheno pratique le dessin, la peinture sur tout support, le modelage ainsi que la gravure. Son art reflète principalement son attirance pour les grandes villes et l'architecture. Il pratique également la plasticité en utilisant différemment les objets et en récupérant des matériaux. A travers ses oeuvres, il exprime sa passion pour l'univers du street art et plus particulièrement du graffiti. 


Suivez-le ici :  @pheno_feno

pheno_upaw-2020.jpeg

JAZI (Suisse)

C'est à la fin des années 80 que Jazi s'essaye pour la première fois à l'art complexe du graffiti. Dès lors, il poursuit ses recherches avec une passion sans cesse renouvelée. Lettrage en 2D, 3D, portraits réalistes, paysages surréalistes ou courbes abstraites, chaque nouvelle œuvre devient prétexte à un défi technique. Reconnu par ses pairs, recherché pour son talent, il réalise de nombreux mandats et expérimente divers supports, comme la toile, le papier ou encore l'imprimerie.

Suivez-le ici: @jazi_ch

jazi_upaw-2020.jpeg
Dario Vella2020.JPG

DARIO VELLA (Italie)

Il commence à faire ses premiers graffitis dans les années 90 puis réalise de grandes fresques murales avec son crew en Italie et en Europe. Il participe à de nombreuses conventions où il adapte son style et sa créativité en essayant toujours de repousser les limites du graffiti. Il a également étudié la peinture et le graphisme, ce qui au fil des ans lui a permis de créer son style personnel et sa maturité artistique. Depuis 2005 l'art est devenu son activité principale : la peinture sur toile et sur différents supports qui entre rapidement dans les galeries d'art.

 

Les tigres sont ses sujets de prédilection, reconnaissant une certaine passion pour ces animaux qui, s'ils ne sont pas protégés, finiront par s'éteindre. Suivez-le ici :  @dariovella

MR. ONE TEAS (Monaco)

M. OneTeas a commencé le graffiti en 2005. Autodidacte, il développe son style au fil des voyages, des rencontres et des échanges, laissant son empreinte dans les rues des grandes villes internationales. Son travail porte sur l'obsolescence programmée en donnant une autre vie aux matériaux et objets de consommation du passé tout en illustrant les maux de notre société. Il puise son inspiration dans les milieux médiatiques, politiques et culturels. En détournant les images et l'actualité, il nous offre sa vision critique de la société, empreinte d'humour et d'originalité.

En 2019, il réalise sa première rétrospective muséale à la Galerie Lympia, ancienne prison de Nice, avec l'exposition « Reality Show 2.0 » traitant de divers maux de la société actuelle, en mettant le spectateur face à de nombreux excès de notre réalité. Suivez-le ici : @mroneteas

MrOneTeas2020.JPG
bottom of page